• Chapitre 3 : Le contrôle du fonctionnement des CSI et CSII

    LES CARACTERES SEXUELS PRIMAIRES

    Syndrome de kallmann : Il y a plus de substances hypophysaires chez les personnes pubères que chez les personnes atteintes du syndrome.

    Hypothèse : il y a un lien entre le fonctionnement de l'hypophyse et le fonctionnement des appareils reproducteurs.

    Expériences / Résultats : L'ablation de l'hypophyse provoque l'arrêt de production des cellules sexuelles par les testicules ou les ovaires. L'injection d'extrait d'hypophyse rétablit cette production.

    Conclusion (COURS) :
    Le fonctionnement des appareils reproducteurs est controlé par une production d'hormones par l'hypophyse.

    -----------------------------------------------------------------------------------------
    LES CARACTERES SEXUELS SECONDAIRES

    Problème : Comment les caractères sexuels secondaires (CSII) sont ils controlés ?

    Hypothèse : Les CSII sont aussi controlés par l'hypophyse.

    Expériences / Résulats












              Un COQ                                 Un coq castré = Un CHAPON

    L'injection de testostérone a un chapon 
    rétablit les caractères sexuels secondaires. Plus on injecte de testotérone, plus les CSII se développent. La testotérone est fabriquée par les testicules.

    Conclusion (COURS)
    Les hormones sexuelles fabriquées par les testicules et les ovaires (testostérone pour le garcon et oestrogène pour la fille) activent le fonctionnement des organes responsable des CSII.
    Mon hypothèse était fausse.

    Schéma bilan à télécharger. Cliquer ici

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :